Mascara
Entrée en service «bientôt» du système d’irrigation du périmètre agricole de Ghriss
Le système d’irrigation du périmètre agricole de Ghriss, dans la wilaya de Mascara, déjà au stade d’essais, entrera en service à partir de la prochaine campagne d’irrigation, a-t-on appris, hier, du directeur régional de l’Office national d’irrigation et de drainage (ONID), Mohamed Nedjaï.
Le projet de réalisation de ce système d’irrigation, qui puisera ses ressources à partir des eaux du barrage Ouizert est finalisé. Les essais ont déjà été entamés, a déclaré M. Nedjaï. Le périmètre de Ghriss s’étend sur une superficie de 1.200 hectares, avec diverses cultures maraichères, arboricoles et céréalières notamment, a fait savoir le même responsable. Il a ajouté que la mise en service de ce système permettra de sécuriser l’irrigation dans cette région.
Plusieurs formes d’irrigation seront exploitées dans ce nouveau système, à savoir l’irrigation par aspersion, l’irrigation localisée (le goutte-à-goutte), et l’irrigation à l’arrêt (submersion), a ajouté la même source.

Sidi Bel Abbés
10 écoles primaires proposées à l’équipement en tablettes électroniques
La direction de l’éducation de Sidi Bel Abbés propose de doter dix écoles primaires, de tablettes électroniques pour le livre numérique dans le but de permettre aux élèves d’utiliser l’outil pédagogique numérique et alléger le poids de leurs cartables.
Les 10 établissements primaires ont été choisis suivant des critères et conditions exigés par le ministère de tutelle, a indiqué le chargé de communication de l’éducation. Il soulignera que l’établissement élu à être équipé des tablettes électroniques ne doit pas suivre le système d’enseignement par double vacation, qu’il ait un seul groupe pédagogique en 3eme, 4eme et 5eme années primaires, le nombre total des élèves dans ces trois paliers ne doit pas dépasser les 100 élèves.
Les écoles choisies devront également avoir tous les moyens nécessaires pour la préservation de ces outils et les conditions de sécurité énergétique pour la préservation de leurs accessoires. «Les fenêtres et portes des classes sont équipées de barreaudage et d’armoires métalliques. À Sidi Bel Abbés, 24 écoles primaires à travers 15 daïras utilisent depuis la rentrée scolaire, la tablette numérique fabriquée par l’entreprise nationale des industries électroniques ENIE de Sidi Bel Abbés et l’entreprise Alfatron.
Les deux entreprises avaient signé une convention avec le centre d’approvisionnement et de maintenance des équipements et moyens didactiques CAMEMD, pour la fabrication de 71 000 tablettes électroniques et 906 chariots chargeurs des tablettes, au profit des établissements scolaires primaires concernés par le projet du livre électronique et avaient livré 3333 tablettes et 111 chariots de 36 chargeurs chacun au centre régional CAMEMD de Sidi Bel Abbés qui les avait distribué aux 24 écoles primaires.
Fatima A

 

 
 

tarif