Ligne de transport Oran-Sidi Bel Abbès
Les usagers réclament le renforcement du nombre des taxis
Les usagers de la ligne de transport reliant Oran à Sidi Bel Abbès réclament le renforcement du nombre des taxis. Jeudi dernier, il y avait un monde fou à la gare des taxis inter-wilaya située à l’USTO. Un nombre impressionnant d’usagers attendent désespérément l’arrivée d’un taxi pour s’y engouffrer afin de rejoindre Sidi Bel Abbès. Dès l’arrivée d’un taxi, ce dernier est pris d’assaut par la foule agglutinée. Les plus forts physiquement sont les mieux servis. Car pour monter à bord d’un taxi, il faut user de sa force physique pour arracher une précieuse place. Pour les femmes et les enfants, il faut prendre son mal en patience. Cette situation exaspère les usagers qui «souhaitent que la direction des Transports de la wilaya d’Oran augmente le nombre de taxis desservant cette ligne très fréquentée». «Cela passe nécessairement par l’octroi de nouveaux agréments», précise un des usagers rencontré dans cette gare. De leur côté, les chauffeurs de taxis ne voient pas ce problème sous le même angle. Ces derniers n’aiment pas trop entendre parler de nouveaux agréments synonyme de concurrence. Récemment, les chauffeurs de taxi inter-wilaya ont exprimé leur colère suite à la décision de la direction des Transports de la wilaya d’Oran de délivrer de nouveaux agréments d’exploitation de lignes inter-wilayas. Les délégués des trois syndicats représentant les chauffeurs de taxis en l’occurrence, le SNTT, l’ONTA et l’UGCAA, ont souvent contesté l’injection de nouvelles autorisations de taxis dans des lignes qu’ils qualifient de «saturées». Le SNTT a estimé que «cette décision est contraire aux directives du ministère de tutelle qui s’est engagé avec les délégués des transporteurs à geler les nouveaux agréments des taxis inter-wilaya et du transport en commun en raison de la saturation des lignes inter-wilaya et le recul du trafic». La direction des Transports a expliqué cette décision par «le nombre croissant des demandes déposées par les chauffeurs de taxis». Les arguments des chauffeurs de taxis sont, toutefois, rejetés par les usagers qui se plaignent du manque de taxis. La demande en transport par taxi ne cesse, en effet, d’augmenter en raison de l’explosion démographique et de la commodité de ce service taxi qui offre, selon de nombreux usagers, «un meilleur rapport qualité/prix par rapport aux autres moyens de transport à l’image du rail et des bus dont le service ne cesse de se dégrader».
Ilyes. N

 

tarif